Avez-vous déjà pensé à accorder la cuisine nippone avec une bouteille de champagne ?

Dans la cave de la MOPO (Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière), j’ai testé la semaine dernière l’Afterwork Champagne et Sushis proposé par OenoSphères.

Dégustation en cave

Ambiance médiévale quand nous descendons les marches, deux tables robustes sont installées pour pouvoir accueillir la vingtaine de convives.

Une fois assis, la flûte de bienvenue proposée par Marc-Edouard et Nathalie, nos hôtes, est un bon prétexte pour délier les langues. Les groupes commencent à échanger.

J’adore les sushis … et le champagne

L’atelier démarre par une présentation du vignoble et du savoir-faire champenois. Puis encore une bonne surprise! May Le, gérante du restaurant Sushi Yaki, à Troyes, nous dévoile quelques secrets de fabrication de ses sushis/ makis/ sashimis… Tout est fait maison et ce qu’on retient: une petit touche de saké ça sublime la préparation !

Nous voici lancé dans la dégustation. Les champagnes sont variés côté terroir avec une sélection de cuvées auboises et marnaises mais aussi côté dosage !

Quant aux mets…. Je pense que je vais revoir ma commande sushis habituelles pour tester de nouvelles saveurs comme le sushi anguille, un délice!

Le mot de la soirée: Umami !

Une seule déception personnelle: je n’ai pas encore le palais assez fin pour reconnaître la saveur “Umami”. Lors de la dégustation à l’aveugle au Cellier St Pierre, j’avais déjà entendu ce terme, la cinquième saveur après sucré, salé, acide, amer mais l’umami reste, pour moi, un mystère.

Une amie m’a suggeré, comme entrainement, de couper un champignon en deux, en manger une première moitié puis mettre la seconde au micro-onde pour tester la différence… Affaire à suivre.

Les ateliers

Cet atelier était proposé à 39€ pour une personne ou 70€ pour deux.

Pour retrouver les dates des prochains ateliers OenoSphères, c’est par ici: www.facebook.com/OenoSpheres

Share: